No text No text No text No text No text No text No text
No text
  Je parle à toi
La foi par la raison
Les signes en vidéo

  La raison témoigne
Ex Nihilo Nihil Fit
Le design intelligent
Qui est dieu ?
Le prince et la grenouille

  La science témoigne
Les mathématiques témoignent
La physique témoigne
 La biologie et biochimie
 Autre sciences
Les scientifiques confirment
La science sous le lobbie athée

  Les prophètes témoignent  
124 000 prophètes témoignent
Pourquoi des prophètes
Une unique Religion
Les Miracles des prophètes

  La Création témoigne
Réflexions sur l'homme
Réflexions sur les êtres vivants
Réflexions sur le micro monde
Réflexions sur l'univers

  Le coeur témoigne
Croire est une innéité
Le libre arbitre témoigne
 Chacun son expérience.
L'évidence de l'âme

  Et Dieu témoigne : le Coran
Un seul verset.
 Le coran Miraculeux
Les versets de la création.
Invitation à la réflexion .

  Allégations athée et réponses
 Et Qui a créé Dieu ?
 La multiplicité de religions
Pourquoi le Mal ?
La religion : opium des peuples
Le dieu bouche trou
Je vois pas je crois pas
Liberté et libre pensée?
Dieu peut-il ?

   Le mythe de l'évolution
L'impasse de l'origine de la vie 
La conception réfute l'évolution
 Interprétations illusoires
 La sélection naturelle 
 Le chainon manquant 
L'archive fossile nie l'évolution
Les espèces réfutent
Le mythe de l'évolution humaine
La propagande







 
  Document sans titre

Réfléchir aux versets du Coran

 
Le coran constitue la dernière révélation que les êtres humains ont reçu de la part de Dieu, il incombe donc à chaque individu d'étudier ce livre et de méditer sur son contenu , Dieu atteste que le Coran fut révélé afin que les gens réfléchissent à ses versets :
[Voici] un Livre béni que Nous avons fait descendre vers toi, afin qu'ils méditent sur ses versets et que les doués d'intelligence réfléchissent' (Sourate Sâd, 29)
Dieu souligne l'importance de la reflexion. Ainsi, on retrouve souvent dans le Coran des phrases comme : "Ne réfléchissez-vous point ?" et "voilà des signes pour ceux qui réfléchissent". Les appels à la réflexion et les sujets de méditation sont illimités. Dieu invite les gens à méditer sur de nombreux sujets, tel l'ordre extraordinaire de l'univers, les êtres vivants sur terre, les systèmes parfaits de ces êtres vivants, les événements qu'il vit, les bienfaits que Dieu crée continuellement, les calamités envoyées aux incrédules, le paradis, l'enfer, l'éternité... Chaque sujet auquel nous réfléchissons nous confère une meilleure appréciation de l'omnipotence, la sagesse, la science, l'art et les autres attributs d'Allah.
 
 

Allah invite l'homme à réfléchir sur sa propre création


Et l'homme dit: "Une fois mort, me sortira-t-on vivant?" L'homme ne se rappelle-t-il pas qu'avant cela, c'est Nous qui l'avons créé, alors qu'il n'était rien? (Sourate Mariam, 66-67)

Allah invite les gens à réfléchir sur la création de l'univers.


Certes la création des cieux et de la terre, dans l'alternance de la nuit et du jour, dans le navire qui vogue en mer chargé de choses profitables aux gens, dans l'eau qu'Allah fait descendre du ciel, par laquelle Il rend la vie à la terre une fois morte et y répand des bêtes de toute espèce, dans la variation des vents, et dans les nuages soumis entre le ciel et la terre, en tout cela il y a des signes, pour un peuple qui raisonne. (Sourate Al-Baqarah, 164)

Allah invite les gens à réfléchir sur la nature temporaire de ce monde:


La vie présente est comparable à une eau que Nous faisons descendre du ciel et qui se mélange à la végétation de la terre dont se nourrissent les hommes et les bêtes. Puis lorsque la terre prend sa parure et s'embellit, et que ses habitants pensent qu'elle est à leur entière disposition, Notre Ordre lui vient, de nuit ou de jour, c'est alors que Nous la rendrons toute moissonnée, comme si elle n'avait pas été florissante la veille. Ainsi exposons-Nous les preuves pour des gens qui réfléchissent. (Sourate Yûnus, 24)

Allah invite les gens à réfléchir sur les bienfaits qu'ils possèdent:

 
Et c'est Lui qui a étendu la terre et y a placé montagnes et fleuves. Et de chaque espèce de fruits Il y établit deux éléments de couple. Il fait que la nuit couvre le jour. Voilà bien là des preuves pour des gens qui réfléchissent.
Et sur la terre il y a des parcelles voisines les unes des autres, des jardins [plantés] de vignes, et des céréales et des palmiers, en touffes ou espacés, arrosés de la même eau, cependant Nous rendons supérieurs les uns aux autres quant au goût. Voilà bien là des preuves pour des gens qui raisonnent.
(Sourate ar-Ra'd, 3-4)

Allah invite l'homme à réfléchir au fait que tout l'univers a été créé pour l'homme:


Et Il vous a assujetti tout ce qui est dans les cieux et sur la terre, le tout venant de Lui. Il y a là des signes pour des gens qui réfléchissent. (Sourate Al-Djathiya, 13)
D'elle, Il fait pousser pour vous, les cultures, les oliviers, les palmiers, les vignes et aussi toutes sortes de fruits. Voilà bien là une preuve pour des gens qui réfléchissent. Pour vous, Il a assujetti la nuit et le jour; le soleil et la lune. Et à Son ordre sont assujetties les étoiles. Voilà bien là des preuves pour des gens qui raisonnent. Ce qu'Il a créé pour vous sur la terre a des couleurs diverses. Voilà bien là une preuve pour des gens qui se rappellent. Et c'est Lui qui a assujetti la mer afin que vous en mangiez une chair fraîche, et que vous en retiriez des parures que vous portez. Et tu vois les bateaux fendre la mer avec bruit, pour que vous partiez en quête de Sa grâce et afin que vous soyez reconnaissants. Et Il a implanté des montagnes immobiles dans la terre afin qu'elle ne branle pas en vous emportant avec elle de même que des rivières et des sentiers, afin que vous vous guidiez, ainsi que des points de repère. Et au moyen des étoiles [les gens] se guident. Celui qui crée est-il semblable à celui qui ne crée rien? Ne vous souvenez-vous pas? (Sourate an-Nahl, 11-17)

Allah invite les gens à réfléchir sur eux-mêmes:


N'ont-ils pas médité en eux-mêmes? (Sourate ar-Rûm, 8)

Allah invite les gens à réfléchir au sujet de bonnes valeurs et actions:


Certes, Allah commande l'équité, la bienfaisance et l'assistance aux proches. Et Il interdit la turpitude, l'acte répréhensible et la rébellion. Il vous exhorte afin que vous vous souveniez. (Sourate an-Nahl, 90)
Ô vous qui croyez' N'entrez pas dans des maisons autres que les vôtres avant de demander la permission [d'une façon délicate] et de saluer leurs habitants. Cela est meilleur pour vous. Peut-être vous souvenez-vous.
(Sourate an-Nûr, 27)

Allah invite les gens à réfléchir à l'Au-delà, à l'Heure, et au Jour du Jugement.


Et rappelle-toi Ibrâhîm, Ishâq et Ya'qûb? Nos serviteurs puissants et clairvoyants. Nous avons fait d'eux l'objet d'une distinction particulière: le rappel de l'au-delà. (Sourate Sâd, 45-46)
Qu'est-ce qu'ils attendent sinon que l'Heure leur vienne à l'improviste? Or ses signes avant-coureurs sont certes déjà venus. Et comment pourront-ils se rappeler quand elle leur viendra (à l'improviste)? (Sourate Muhammad, 18)

Allah invite l'homme à réfléchir au sujet des êtres animés qu'Il crée


[Et voilà] ce que ton Seigneur révéla aux abeilles: "Prenez des demeures dans les montagnes, les arbres, et les treillages que [les hommes] font. Puis mangez de toute espèce de fruits, et suivez les sentiers de votre Seigneur, rendus faciles pour vous. De leur ventre, sort une liqueur, aux couleurs variées, dans laquelle il y a une guérison pour les gens. Il y a vraiment là une preuve pour des gens qui réfléchissent. (Sourate an-Nahl, 68-69)

Allah invite l'homme à penser aux châtiments qu'il pourrait subir soudainement


Dis: "Informez-moi: si le châtiment d'Allah vous vient ou que vous vient l'Heure, ferez-vous appel à autre qu'Allah, si vous êtes véridiques? (Sourate al-An'âm, 40)
Dis: "Voyez-vous? Si Allah prenait votre ouïe et votre vue, et scellait vos cœurs, quelle divinité autre qu'Allah vous les rendrait? Regarde comment, à leur intention, Nous clarifions les preuves' Pourtant ils s'en détournent. Dis: "Que vous en semble? Si le châtiment d'Allah vous venait à l'improviste ou au grand jour, qui seront détruits sinon les gens injustes? " (Sourate al-An'âm, 46-47)
Nous avons en effet, donné le Livre à Moïse, - après avoir fait périr les anciennes générations, - en tant que preuves illuminantes pour les gens, ainsi que guidée et miséricorde afin qu'ils se souviennent. (Sourate al-Qasas, 43)
En effet, nous avons fait périr des peuples semblables à vous. Y a-t-il quelqu'un pour s'en souvenir? (Sourate al-Qamar, 51)

Allah invite l'homme à réfléchir sur le Coran


Ne méditent-ils donc pas sur le Coran? S'il provenait d'un autre qu'Allah, ils y trouveraient certes maintes contradictions' (Sourate an-Nisâ, 82)
[Voici] un Livre béni que Nous avons fait descendre vers toi, afin qu'ils méditent sur ses versets et que les doués d'intelligence réfléchissent' (Sourate Sâd, 29)
Ah' Non' Ceci est vraiment un Rappel. Quiconque veut, qu'il se le rappelle. (Sourate al-Muddaththir, 54-55)
C'est ainsi que nous l'avons fait descendre un Coran en [langue] arabe, et Nous y avons multiplié les menaces, afin qu'ils deviennent pieux ou qu'il les incite à s'exhorter?
(Sourate Tâ Hâ, 113)
Tous les Messagers ont invité leurs peuples, qui ne raisonnaient pas bien, à réfléchir
Dis-leur: "Je ne vous dis pas que je détiens les trésors d'Allah, ni que je connais l'Inconnaissable, et je ne vous dis pas que je suis un ange. Je ne fais que suivre ce qui m'est révélé." Dis: "Est-ce que sont égaux l'aveugle et celui qui voit? Ne réfléchissez-vous donc pas? "
(Sourate al-An'âm, 50)
Son peuple disputa avec lui; mais il dit: "Allez-vous disputer avec moi au sujet d'Allah, alors qu'Il m'a guidé? Je n'ai pas peur des associés que vous Lui donnez. Je ne crains que ce que veut mon Seigneur. Mon Seigneur embrasse tout dans Sa science. Ne vous rappelez-vous donc pas? (Sourate al-An'âm, 80)

Allah invite les gens à réfléchir sur la mort et les rêves


Allah reçoit les âmes au moment de leur mort ainsi que celles qui ne meurent pas au cours de leur sommeil. Il retient celles à qui Il a décrété la mort, tandis qu'Il renvoie les autres jusqu'à un terme fixé. Il y a certainement là des preuves pour des gens qui réfléchissent. (Sourate az-Zumar, 42)