No text No text No text No text No text No text No text
No text
  Je parle à toi
La foi par la raison
Les signes en vidéo

  La raison témoigne
Ex Nihilo Nihil Fit
Le design intelligent
Qui est dieu ?
Le prince et la grenouille

  La science témoigne
Les mathématiques témoignent
La physique témoigne
 La biologie et biochimie
 Autre sciences
Les scientifiques confirment
La science sous le lobbie athée

  Les prophètes témoignent  
124 000 prophètes témoignent
Pourquoi des prophètes
Une unique Religion
Les Miracles des prophètes

  La Création témoigne
Réflexions sur l'homme
Réflexions sur les êtres vivants
Réflexions sur le micro monde
Réflexions sur l'univers

  Le coeur témoigne
Croire est une innéité
Le libre arbitre témoigne
 Chacun son expérience.
L'évidence de l'âme

  Et Dieu témoigne : le Coran
Un seul verset.
 Le coran Miraculeux
Les versets de la création.
Invitation à la réflexion .

  Allégations athée et réponses
 Et Qui a créé Dieu ?
 La multiplicité de religions
Pourquoi le Mal ?
La religion : opium des peuples
Le dieu bouche trou
Je vois pas je crois pas
Liberté et libre pensée?
Dieu peut-il ?

   Le mythe de l'évolution
L'impasse de l'origine de la vie 
La conception réfute l'évolution
 Interprétations illusoires
 La sélection naturelle 
 Le chainon manquant 
L'archive fossile nie l'évolution
Les espèces réfutent
Le mythe de l'évolution humaine
La propagande







 
  evl

L'origine de la vie invalide l'évolution

harun yahya


LES CELLULES QUI SE DIVISENT

La règle la plus fondamentale de la vie est le principe qui énonce que " la vie provient uniquement de la vie ". Une forme de vie ne peut survenir que d’une autre forme de vie.

Les évolutionnistes soutiennent que les créatures vivantes se sont formées spontanément à partir de matière inanimée. Cependant, c'est une superstition médiévale contredisant les principales lois de la biologie.


Louis Pasteur

Pour beaucoup de gens, la question de savoir " si l'homme descend du singe ou non " vient à l'esprit lorsque la théorie de Darwin est citée. Mais avant d'arriver à cela, il y a de nombreuses questions auxquelles la théorie évolutive a besoin de répondre. La première question est la suivante : comment le premier organisme vivant est-il apparu sur terre ?

Les évolutionnistes répondent à cette question en disant que le premier organisme fut une cellule qui émergea par hasard d'une matière inanimée. Selon la théorie, à une période où la Terre consistait en roches inanimées, terre, gaz, etc., un organisme vivant se forma par hasard sous les effets conjugués du vent, de la pluie et de la lumière. Cette affirmation évolutive, toutefois, est contraire à l'un des postulats fondamentaux de la biologie : la vie ne vient que de la vie, ce qui signifie que les matières inanimées ne peuvent générer de la vie.

Croire que les matières inanimées peuvent produire la vie est vraiment une superstition médiévale. D'après cette théorie, appelée " génération spontanée ", on croyait que les souris provinrent naturellement du blé, ou bien que les asticots survinrent " spontanément " de la viande. Au moment où Darwin mettait en avant sa théorie, la croyance que des microbes, de leur propre accord, se formaient de matières inanimées, était aussi très courante.

Les résultats du biologiste français Louis Pasteur mirent fin à cette croyance. Comme il le souligna de manière lapidaire: " L'affirmation qu'une matière inanimée puisse générer de la vie est enterrée dans l'histoire pour de bon. "(Sidney Fox, Klaus Dose. Molecular Evolution and The Origin of Life, New York: Marcel Dekker, 1997, p. 2)

Après Pasteur, les évolutionnistes continuèrent à affirmer que la première cellule vivante se forma par hasard. Cependant, toutes les expériences et recherches effectuées dans ce sens durant le 20ème siècle finirent par échouer. La formation " par hasard " d'une cellule vivante à part, est inconcevable ; il n'a même pas été possible de produire une cellule vivante par un processus conscient dans les laboratoires les plus avancés au monde.

Pour cela, la question de savoir comment le premier organisme vivant a émergé met l'affirmation évolutive dans une situation embarrassante en premier lieu. Un des principaux défenseurs de la théorie de l'évolution au niveau moléculaire, le Professeur Jeffrey Bada avoue ceci :

Aujourd'hui, en quittant le 20ème siècle, nous faisons encore face au plus grand problème non résolu que nous avions lorsque nous entrions dans le 20ème siècle : quelle est l'origine de la vie sur la terre ?(Jeffrey Bada, "Origins", Earth, février 1998, p. 40)


Ernst Haeckel

"LA BOUE QUI VIENT A LA VIE "

Le nom scientifique de l’image ci-contre est " Bathybius Haeckelii ", c’est-à-dire " la boue de Haeckel ". Ernest Haeckel, un fervent partisan de la théorie de l’évolution, observa la boue recueillie par un vaisseau explorateur et pensa qu’elle ressemblait beaucoup à certaines cellules qu’il avait vues sous le microscope.
Alors, il affirma que c’était une matière inanimée qui se transforme en organisme vivant. Haeckel et Darwin, son associé, croyaient que la vie était assez simple pour être formée à partir de matières inanimées. La science du 20ème siècle a démontré, toutefois, que la vie ne peut jamais surgir d’un corps sans vie.

En infirmant la théorie de l'évolution, la règle " la vie vient de la vie " montre aussi que la première vie sur terre est également arrivée de la vie, ce qui veut dire qu'un être supérieur l'a créée. Il est le Seul qui puisse donner la vie aux matières inanimées. D'après le Saint Coran :

Du mort Il fait sortir le vivant et du vivant Il fait sortir le mort… (Sourate Ar-Roum : 19)

LA GENERATION SPONTANEE :
UNE SUPERSTITION
MEDIEVALE

Une des croyances superstitieuses tenues par des alchimistes de l’époque médiévale était que les matières inanimées pouvaient spontanément donner la vie. Ils croyaient, par exemple, que les grenouilles et les poissons s’étaient formés spontanément à partir de la boue sur les lits de rivières. Il fut établi bien plus tard que cette hypothèse de " génération spontanée ", était purement et simplement une erreur. Cependant, quelques temps plus tard et avec un scénario légèrement différent, cette affabulation allait renaître sous le nom de " théorie de l’évolution ".

LE MYTHE DE " L’EVOLUTION CHIMIQUE "

L’évolutioniste de renom, Alexander Oparin, a eu l’idée d’une " évolution chimique " au début du 20ème siècle. Cette théorie soutenait que la première cellule vivante émergea par hasard à travers certaines réactions chimiques qui ont eu lieu dans des conditions terrestres primordiales. Cependant, aucun évolutionniste, y compris Oparin, n’était capable d’apporter une quelconque preuve pour soutenir l’allégation d’une " évolution chimique ". Au contraire, chaque nouvelle découverte au 20ème siècle montrait que la vie était trop complexe pour survenir par hasard. La célèbre évolutionniste Leslie Orgel admet ce fait :

(En observant les structures de l’ADN, l’ARN et les protéines), l’on pourrait conclure que la vie n’a, en fait, jamais pu survenir par des moyens chimiques. ( Leslie E. Orgel, "The Origin of Life on Earth", Scientific American, vol. 271, octobre 1994, p. 78
)



Extrait du livre : Parlez moi de  la création . HarunYahya.