Dieu existe
Document sans titre

Les prophètes Témoignent de dieu

Les Miracles des prophètes


Les messagers avec des preuves

Les Prophètes doivent être la preuve vivante et claire de leur Prophétie. Cette preuve se présente généralement sous forme d'un miracle qui dépasse le pouvoir des créatures afin que ce miracle confirme qu'ils sont bien les Messagers d'Allah et qu'ils reçoivent leur guidance et leurs instructions de Lui.
Ce genre de démonstration par "induction" consiste à expliquer aux gens que la personne qui leur parle, loin de défendre des intérêts personnels, ne fait que transmettre le message de Dieu, Maître de la Terre et du Ciel,
C'est par la force absolue de Dieu que ce genre de miracles peut avoir lieu , et non par les capacités humaines très limitées.

Les Miracles des prophètes ( paix sur eux )


Le prophète Salih a publiquement affirmĂ© sa prophĂ©tie aux Thamoudites ( Ancien peuple d'Arabie) , et les a invitĂ©s Ă  emprunter la voie du Seigneur, son peuple s'est alors montrĂ© rĂ©calcitrant Ă  l'Ă©gard  de cet appel , il ont exigĂ© des preuves Ă©tablissant la sincĂ©ritĂ© de Salih, la preuve fut un miracle donnĂ© par dieu, celui de la chamelle, cette chamelle offrait des qualitĂ© surnaturelles qui ont subjuguĂ© la foule   :

miracle ibrahim
Un miracle du prophète Abraham qui fut jeté dans le feu sans que rien ne lui arrive : "Nous dîmes : "Ô feu, sois pour Abraham une fraîcheur salutaire".[21:69] Les prophètes (Al-Anbiya)
"Craignez Dieu et obéissez-moi !
N'écoutez point ceux qui se vouent aux excès !
Qui sèment partout le désordre et ne font nul bien
Tu ne peux être qu'un ensorcelé, lui dirent-ils. D'ailleurs, tu n'es qu'un mortel comme nous. Fais-nous donc voir quelque prodige, si tu parles sérieusement
Voici une chamelle, leur dit Çalih ; ce sera la preuve décisive. Elle aura à boire à certains jours fixés, et vous boirez à d'autres jours.
Ne lui causez surtout aucun mal : sinon, par un jour terrifiant, vous serez la proie du tourment".
(Les Poètes, 150, 151, 152, 153, 154, 155, 156).


Le Prophète Moïse a également eu recours à ce type d'arguments, lorsqu'il fut démenti par Pharaon. Celui-ci a sévèrement rejeté l'idée que son interlocuteur, et hôte de son palais, était Prophète et Messager de Dieu.

"Si jamais tu prends un autre Dieu que moi, je te ferai jeter en prison.

Alors Nous révélâmes à Moïse : "Frappe la mer de ton bâton". Elle se fendit alors, et chaque versant fut comme une énorme montagne. [26:63] Les poètes (As-Shuaraa) :

Eh quoi ! fit MoĂŻse, mĂŞme si je t'apportais une preuve concluante ?
Apporte-lĂ , si tu l'as vraiment, dit le despote.
Moïse jeta son bâton qui soudain se mua en un vrai serpent.
Et exhiba sa main qui apparut toute blanche aux assistants".
(Les Poètes, 29, 30, 31, 32, 33).

Jésus Christ a, lui aussi, vu son appel rejeté par les fils d'Israël lorsqu'il leur annonça qu'il était Prophète. Il lui a fallu, pour les convaincre, user de preuves concluantes :

"Je viens Ă  vous porteur d'un signe de votre Seigneur. Je façonnerai sous vos yeux de l'argile en forme d'oiseau, je soufflerai dessus, et l'argile se fera oiseau, par la VolontĂ© de Dieu. Je guĂ©rirai l'aveugle-nĂ©, le lĂ©preux et ferai ressusciter les morts de par la Grâce de Dieu. Je vous dirai ce que vous mangez et ce que vous tenez en rĂ©serve dans vos demeures. Ce sont lĂ  autant de signes pour vous, si vous avez la foi". (La Famille d’Imran, 49)

Le prophète Mohammed : Les miracles matériels



S’il est une raison pour laquelle les musulmans ne s’attardent pas sur les miracles "perceptibles" du Prophète Muhammad, c’est bien parce que le miracle qu’il a revendiquĂ© plus que les autres, c’est le Coran lui-mĂŞme, les contemporains du prophète Mohammed ont pu assister Ă  une sĂ©rie de miracles prouvant l'origine divine du message du prophète , parmi les miracles les plus connus :
- La fente de la lune    la fente de la lune : ". L'Heure approche et la lune s'est fendue. Et s'ils voient un prodige, ils s'en dĂ©tournent et disent : «Une magie persistante». " Coran Sourate 54
- Le jaillissement de l'eau entre les mains du prophète sws .
- La multiplication de la nourriture
- La guérison des malades .
- ...

Le Miracle du coran



Le message de l’Islam Ă©tant universel et intemporel, il est normal que Dieu donne Ă  la postĂ©ritĂ© un miracle universel et intemporel grâce auquel les hommes de toutes origines et de toutes les Ă©poques sauront reconnaĂ®tre en Muhammad, un Prophète et un guide moral et spirituel. Ce miracle est celui du coran .
 Le caractère miraculeux du Coran est perceptible sous plusieurs angles. Son Ă©loquence et Son style littĂ©raire sont  si merveilleusement frappants que les ennemis du Prophète ont traitĂ© le Coran d'acte magique, et ont demandĂ© aux gens de ne pas approcher le Prophète Muhammad, de peur que les mots pĂ©nĂ©trants du Coran ne les ensorcellent et ne les attirent Ă  l'islam. Cela montre que mĂŞme les ennemis Ă©taient convaincus de l'effet frappant et extraordinaire du Coran.
Un autre aspect est celui des  prĂ©dictions des choses futures qui allaient se rĂ©aliser, et qui se se passent exactement comme le coran prĂ©dit ,un exemple est celui de la victoire des byzantins contre les persans  :
" ALIF. LAM. MIM. - Les Byzantins ont été vaincus, dans la terre la plus voisine et, après leur défaite, ils vaincront à leur tour (les Perses) dans moins de dix ans (le mot bidh'a signifie de trois à dix ans). C'est à Dieu qu'appartient la décision au début et à la fin et ce jour-là, les croyants se réjouiront de la victoire obtenue par l'assistance de Dieu ; Il assiste celui qu'Il veut ; Il est Le Tout-Puissant, Le Miséricordieux. C'est là la promesse de Dieu ; Dieu ne manque jamais à Sa promesse, mais la plupart des Humains ne savent point; ils savent une simple apparence de la vie ici-bas ; quand à la vie future, ils ne s'en soucient pas " (Coran 30/1-6).
L'historien Gibbon dit Ă  ce sujet :
" Au moment où les expéditions iraniennes étaient à leur apogée, Mohammed avait annoncé que les drapeaux romains allaient être hissés pour la victoire dans quelques années. Au moment où cette prédiction fût annoncée, rien n'était logiquement plus étonnant ni invraisemblable qu'un triomphe romain, puisque les douze premières années du règne d'Héraclius laissaient plutôt penser à la chute imminente et la fin dernière de l'état romain "
Neuf ans, ne permettaient donc pas logiquement à un pays dans un état pareil de se ressaisir, d'organiser son armée et d'avoir la victoire. Surtout si l'on sait que les produits agricoles étaient régulièrement acheminées d'Égypte depuis trois siècles (303) pour être distribués à Constantinople, et que ce ravitaillement s'était arrêté pour la première fois en 618.Que les problèmes allaient assaillirent Héraclius à tel point qu'il a décidé d'aller s'installer à Carthage en Afrique du Nord (Tunisie) et de faire d'elle la capitale de son royaume. Mais malgré cela, le miracle se produisit.

Aujourd'hui le coran nous Ă©tonne de jour en jour avec ses miracles divers et variĂ©s , son miracle lĂ©gislatif par exemple , bien que le prophète fut Ă©levĂ© parmi des ignorants, il a apportĂ© un livre source d'une lĂ©gislation sans prĂ©cĂ©dent, une lĂ©gislation rĂ©gissant tout les cotĂ©s de la vie, partant des règles rĂ©gissant le statut personnel , passant par le droit pĂ©nal jusqu'aux règles d'Ă©quitĂ© rĂ©gissant les relations humaines et sociales , cette lĂ©gislation est d'une sagesse manifeste. D'autre part le coran  raconte les histoires des anciens peuples d'une manière très prĂ©cise, les nouvelles dĂ©couvertes et fouilles archĂ©ologiques viennent toujours confirmer les vĂ©ritĂ©s historiques du coran, tout cela venait d'un homme qui n'a jamais lu ou Ă©crit un livre .
Un autre miracle est celui des miracles scientifiques  : le coran dĂ©crit des vĂ©ritĂ©s scientifiques inaccessible aux gens de son Ă©poque ( encore plus aux bĂ©douins d'arabie) et qui ne furent dĂ©couvertes qu'avec l'avènement de le science moderne .

Les miracles matériels sont ils irrationnels ?


Une question que posent certaines personnes : "les miracles étonnants qui sont attribués à Abraham, du fait, par exemple, qu'il soit entré dans le feu sans se brûler ? Ou encore des prodiges accomplis ensuite par Moïse : son bâton transformé en serpent ou fendant en deux la mer, sa main devenant blanche lorsqu'il la retire de dessous son aisselle ?cela n'est il pas irrationnel ? Cela ne dépasse t il pas la raison et contredit toutes les lois?"

Réponse du docteur Mustapha Mahmoud ( tirée du livre dialogue avec mon ami athée) :

L'idée que tu t'es faite du miracle est fausse. Il s'agirait, selon toi, d'un tour de force, d'une dérogation aux lois, de quelque chose d'irrationnel. Or la vérité est autre.
Nous ne sortons jamais de la sphère de la raison et du rationnel. Il n'y a là aucun tour de force ! L'étonnement d'un Noir primitif face à un avion est dû uniquement à son ignorance des lois scientifiques. Il en est de même pour toi lorsque tu t'étonnes de ces prodiges : Moïse fendant la mer ou faisant sortir un serpent de son bâton ; Jésus ressuscitant les morts ; Abraham pénétrant dans le feu sans se brûler. Tu y vois de l'irrationnel allant à l'encontre des lois, alors qu'en fait tous ces prodiges obéissent à des lois divines qui s'imposent à celles que nous connaissons. Ils représentent donc une autre sorte d'ordre et de rationnel, qui dépasse toutefois notre entendement. Par eux, Dieu ne détruit pas l'ordre ; il nous manifeste un ordre supérieur, des lois supérieures, une Intelligence qui surpasse notre compréhension.
Permets-moi de te donner un exemple qui te fera mieux comprendre. Supposons que, par un Décret divin, tu retournes trois mille ans en arrière dans le passé et que tu pénètres chez le pharaon d'Égypte, tenant un transistor gros comme une boîte d'allumettes. Voyons ! quelle sera la réaction du pharaon et de sa cour devant cet objet dont sortent des paroles et des chants ? Dans leur stupéfaction, ils se mettraient sans doute à crier au miracle : « C'est de la magie ! » Cela dépasse la raison et contredit toutes les lois ! » Nous savons maintenant, pour notre part, qu'il n'en est rien, mais que ce qui se produit à l'intérieur du transistor est conforme à certaines lois de l'électronique. Ce phénomène est parfaitement rationnel. L'étonnement serait encore plus grand si tu pénétrais chez le roi de Babylone, tenant en mains un appareil de télévision qui transmettrait des images de Byzance. Si tu faisais écouter un disque au roi d'Assur, il se mettrait à applaudir d'admiration devant cet objet en plastique qui émet des paroles.
Si la science humaine nous a donnés tout ce pouvoir, il ne fait pas de doute que la Science communiquée par Dieu puisse donner un pouvoir plus grand encore , Les prodiges que dieu donne aux prophètes ne sort donc jamais de la sphère de la raison , c'est une preuve que le prophète provient du créateur tout puissant qui lui est capable de donner un miracle au-delà des possibilités humaines .